L’innovation se situe à l’intersection de différents domaines. Permettre aux salariés de cultiver leurs passions renforce le potentiel d’innovation des entreprises et leur capacité à s’adapter à un environnement où les mutations sont toujours plus rapides.

 

 

L’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle est devenu un sujet de préoccupation important depuis quelques années. Malgré une tendance baissière du temps de travail depuis un siècle et bien que sa définition puisse varier entre les individus, concilier vie personnelle et vie professionnelle arrive régulièrement en tête des difficultés exprimées par les salariés, .

Un temps de travail réel qui ne correspond pas forcément au temps de travail officiel, l’intensification du travail, le besoin d’hyperréactivité ou encore les mutations familiales peuvent expliquer cette préoccupation grandissante. Les entreprises ont donc pris en compte cet élément, cherchant des solutions pour permettre d’atteindre cet équilibre. Leur objectif mis en avant : avoir des salariés qui arrivent à bien concilier ces deux sphères pour qu’ils soient plus heureux, donc plus motivés et plus productifs.

 

Cependant, lorsque l’on considère cet équilibre, un autre élément me paraît présenter un intérêt certain pour les entreprises, il concerne l’innovation. En effet, l’innovation se situe souvent à l’intersection de différents domaines. C’est de là que viennent les idées novatrices.

 

 

Deux exemples parmi d’autres :

 

  • Amazon : Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, avait entre autres deux passions, une concernant la lecture et l’autre l’informatique, de ces deux domaines lui est venue l’idée de créer une librairie en ligne

 

  • Le velcro : George de Mestral, ingénieur de formation, a inventé par sérendipité le velcro suite à une partie de chasse dans les Alpes, cette invention étant elle même à l’intersection entre la botanique, le textile et l’injection plastique.

 

Dès lors, permettre aux salariés de cultiver leurs passions, de s’enrichir de domaines différents de ceux de leur activité professionnelle peut être une source certes d’épanouissement mais aussi d’innovation (think outside the box).

Dans un environnement où les mutations sont toujours plus rapides, les entreprises ont tout à gagner dans ce processus car renforcer leur capacité d’innovation et d’adaptation est aujourd’hui une nécessité.